Historique


2004 : la rénovation de la maison commence... et aussi la lecture assidue de revues de jardin. Le terrain est un ancien pré à moutons : il y a de quoi faire.

 

2007 : nous quittons Hiva Oa aux Iles Marquises au bout de 17 ans, et venons vivre en Creuse. Premières plantations à l'automne : clématite, bignone, hortensias, violettes ... et bien sûr les bulbes de crocus, narcisses, fritillaires. Les premiers arbres sont plantés, les fruitiers : pruniers, pommiers, cerisiers, cognassier. Jan, incapable de ne pas créer, fabrique des créatures en récup'art en attendant d'installer sa fonderie.

 

2008 : début de potager... et suite des plantations : euphorbes, diverses succulentes, lysimaques, agapanthes, lavandes, et trop de vivaces pour toutes les nommer ! A l'automne suivront de nouveaux bulbes, tulipes, muscaris etc. Les premiers arbres d'ornement sont plantés : saule pleureur, aulne, bouleau pleureur, liquidambar, poirier d'ornement.

 

2009 : ça continue : noisetiers, camélia, en passant par les cornouillers et de nouveau quantité de vivaces. Nanou déplace, change de projet, retire les pierres pour les mettre ailleurs, s'enthousiasme pour ses nouvelles créations, qui changeront plus tard à leur tour. Bref : "Je comprends mieux ce que je lis, je vois mes erreurs, j'apprends, et travailler la terre me plaît !"...

 

2010 : incroyable mais vrai : il y a toujours quelque chose de tentant, et on trouve toujours de la place... Les graminées font leur entrée, un lespedeza magnifique, et... vous avez dit "vivaces" ? A l'automne, le bassin se remplit. Jan l'a conçu pour que les plantes suffisent à l'oxygénation, aucun filtre n'est nécessaire, il faut deux ans pour que le système marche, et il marche ! Quelle fierté !

 

2011, 2012, 2013 : sculptures et mobiles prennent possession des lieux ;  de nouveaux massifs voient le jour, surtout autour du bassin, et les listes des nouvelles plantations sont longues ! Les gens s'arrêtent et nous les invitons à entrer. Nous sommes admis dans le Carnet des Jardins du Limousin.  Et puis ...

 

2014 : notre jardin en plein essor connaît un coup dur : une bonne partie est détruite. Nous perdons tous nos fruitiers, plusieurs arbres d'ornement, des arbustes, nombre de vivaces... Merci encore aux amis et aux nombreuses boutures offertes, à Jardiland de Guéret et à son geste commercial. Nous avons relevé les manches, et recommencé les plantations...

 

2015, 2016 : les plantations continuent, bien sûr, et on assiste aussi à la naissance de nouvelles sculptures. Nous entrons en contact avec l'Association des Parcs et Jardins du Limousin. L'enthousiasme ne faiblit pas, mais le mal de dos non plus... Nous commençons à aménager des espaces minéraux pour diminuer le désherbage !

Acquisition du terrain limitrophe... plantation de bambous destinés à former un nouvel écrin pour les créations futures.

 

2017 : le nouveau terrain  s'orne d'une clôture artistique, l'écrin de bambous accueille une œuvre en grès, bientôt rejointe par quelques autres... à l'automne plusieurs arbustes changent de place, et quelque 150 bulbes sont plantés... Vivement le printemps !

 

2018 : de nouvelles créations colorées font leur entrée en début d'année.

 

Quelques images de vues d'ensemble :